Daniel Lemaire « Abstractions figuratives »

 

c Lemaire-Hanoï

 

 

 « C’est à partir de 1997, à l’étude de certains tableaux abstraits, que s’est précisée mon idée profonde de la démarche photo-graphique et que j’ai pu mettre à jour l’ensemble de mes idées artistiques : transcrire en photo cet « autre regard » qui peut transformer en abstraction le sujet le plus évident et le plus quotidien…

Je passe donc du monde réel à une forme d’irréalité par le biais, souvent, d’un détail infime détaché de son contexte. Ce qui m’importe, c’est la réalité de l’image représentée : la couleur, la forme, l’espace et le rêve qu’elle porte. Mais aussi le triple rapport qui s’établit entre ce qu’elle représente, le photographe qui l’a produite et celui qui la regarde… Mes photographies ont un pied dans la peinture et l’autre dans le rêve. »

La démarche du photographe français Daniel Lemaire l’a mené du reportage à l’abstraction. Une abstraction réfléchie – comme en témoignent les œuvres présentées à la galerie Verhaeren, qui forment un ensemble d’une grande cohérence à partir d’images réalisées dans divers endroits du monde.

 

c Lemaire-New York c Lemaire-Le Brusc c Lemaire-Paris2