Philippe Gommers «Mingalaba : bouddhistes et rubis»

 

 a Gommers DSC_0205

 

 

 

Philippe Gommers a suivi au Myanmar (Birmanie) son programme personnel de photographe routard et engagé : « Découvrir le chemin, le temps d’un voyage… Observer la population au quotidien avec ses acteurs et figurants, délivrer un message visuel pour souligner l’espoir des enfants qui sont l’avenir du monde … Se ressourcer en dehors des sentiers battus, à même la beauté de la nature, de la flore et de la faune … Ressentir le moment présent, arrêter de respirer le temps d’un éclair pour capturer la lumière ambiante… ».
Au travers de ses rencontres avec des enfants (« mingalaba ! » signifie « bonjour » en birman), il présente différentes facettes de ce pays désormais ouvert mais où les plus pauvres – notamment les enfants – restent vulnérables tant aux catastrophes naturelles qu’aux pouvoirs qui régissent la société. Par son exposition, le photographe veut apporter son soutien aux projets d’aide à l’éducation de l’asbl Mingalaba, créée après le typhon de 2008, qui finance la construction d’écoles.

 

 a Gommers DSC_0674  a Gommers DSC_0343  a Gommers 5 DSC_0589