Rend Haffar « Liban: le long des pistes »

 Haffar

 

 

Rend Haffar s’est attaché à évoquer le Liban par ses photographies réalisées le long du « Lebanon Mountain Trail », premier chemin de Grande Randonnée au Liban, qui s’étend du nord au sud du pays et traverse 75 villes et villages.

« Le Liban est souvent connu pour ses dissensions, le terrain d’affrontements qu’il est devenu, ou alors par des clichés rabâchés, simplistes par définition, et qui ont perdu leur sens comme « la Suisse du Moyen-Orient », le « pays du lait et du miel» et ainsi de suite. Mais le Liban est méconnu pour ce qui se passe en d’autres lieux que sa capitale hypertrophiée, ou totalement ignoré pour l’extraordinaire variété des paysages, des beautés naturelles, des sites archéologiques de toutes les régions du pays et pour sa remarquable biodiversité. Toutes ces richesses, fragiles, sont, comme dans beaucoup d’autres lieux, menacées à des degrés divers… Le pays est minuscule, mais les paysages sont époustouflants, l’eau abondante, les chemins parfois difficiles et abrupts, les journées longues et tantôt chaudes ou glaciales, et l’accueil dans les familles qui nous hébergent et dont nous partageons la vie pendant quelques heures est simple et toujours chaleureux. Ces familles sont conscientes qu’un autre type de développement et de progrès est possible, et ont décidé d’y prendre part. Ce sont ces paysages et sensations souvent contradictoires que j’ai voulu rendre à travers ces photographies »

Cet ensemble d’images est accompagné de photographies de Beyrouth et de sites de Syrie actuellement menacés ou détruits.

 

   Haffar2